Les travaux de l'entrée Est se terminent

Aménagement

Les travaux de l'entrée Est se terminent

Après plusieurs mois et différentes tranches de travaux, l'aménagement de l'entrée Est de la ville (accès Toulouse et Tarbes Est) prend fin.
Dans le cadre de sa politique de développement des déplacements doux, la commune rend ainsi accessibles et confortables les trottoirs, depuis le bas de la Côte de Toulouse jusqu’à la partie (déjà accessible) de la place du Foirail.
Désormais, l’EPHAD Castelmouly, le Centre de Loisirs, la Maison de la Petite Enfance (Relais d'Assistant(e)s Maternel(le)s et Lieu d'Accueil Enfants-Parents) et la zone commerçante du Pont de Pierre sont accessibles à tous depuis le centre-ville.

Cet aménagement a également consisté à rétrécir les voies de circulation et créer un giratoire afin d’obtenir une nette diminution de la vitesse des automobilistes et de sécuriser les déplacements cyclistes et piétons. La création de nombreuses places de parking, sur la route de Toulouse, permet par ailleurs d’éradiquer le stationnement sauvage sur les trottoirs.

Cette opération a également permis de rendre accessible le bas du quartier des Barrans par la création d’un trottoir piéton rue Philadelphe de Gerde. Le nouvel  aménagement, comprenant une réduction de la chaussée, permet là aussi une diminution des vitesses de circulation.
    
Le centre du giratoire sera prochainement aménagé.
La fontaine de la route de Toulouse a été fleurie et déplacée près du giratoire pour redevenir visible en tant qu’élément patrimonial. La visibilité de la fresque photographique (coureurs cyclistes - Fond Alix) apposée sur le transformateur ENEDIS a été renforcée par la création du giratoire.
    

Commentaires

Pintos
Un aménagement qui ameliore considérablement l'entrée de ville.
Larose
Bonne initiative mais nous en souhaiterions autant côté avenue du Général Leclerc où pour le coup rien ne ralentit les autos et rien ne protège les piétons . Chaque jours des dizaines d’enfants empruntent ce secteur très dangereux .

La mairie vous répond : L’avenue Leclerc a été traitée il y a 15 ans. Ont été alors été réalisés : - un élargissement des trottoirs aux normes PMR (personnes à mobilité réduite) - la neutralisation de la voie ferrée qui entraînait un nombre important d’accidents de cyclistes - la création de places de stationnement - la dissimulation des réseaux électriques et téléphoniques - la réfection de l’éclairage public. Cet aménagement avait également permis la création d’un giratoire à proximité de la gendarmerie et ainsi sécuriser le carrefour avec le boulevard de l’Adour. En 2020, l’éclairage sera modernisé comme sur l’ensemble de la commune. Nous avons un projet de traitement du carrefour (avec les rues Meynier et de l’Égalité) qui consistera à créer un "sas vélo" devant les feux tricolores et à élargir le trottoir devant le collège, dans le cadre du Plan de mobilités actives de la ville.
Partager sur les réseaux sociaux :

Agence Multimedia Otidea Mentions légales Protection des donnees