Réaménagement de la place Cabanis

Travaux

Réaménagement de la place Cabanis

Les travaux d'aménagement des abords de la médiathèque et de l'arrière de l'office de tourisme débuteront le 21 mars, pour une durée d'environ deux mois.
Les objectifs sont multiples : il s'agit d'embellir l'espace public, de remettre en valeur les façades de certains bâtiments, de faire de l'office de tourisme un lieu traversant qui favorise l'accès au centre-ville, d'élargir l'espace du marché hebdomadaire et, de manière générale, de favoriser les déplacements doux (piétons et cyclistes).

Devant la médiathèque, les parties de marbre au sol seront conservées et les zones abimées en dalles gravillonnées seront traitées en béton désactivé.  
Si plusieurs arbres ont dû être abattus sur le secteur, c'est pour permettre les indispensables travaux d'assainissement, pour ne pas endommager les murs mitoyens avec des racines, pour mettre en valeur la visibilité de l'office de tourisme rénové ou parce que la prolifération de champignons les fragilisait. Des arbustes à fleurs seront plantés pour les remplacer, le long de la villa Eugénia. 

A l'arrière de l'office de tourisme et de la médiathèque, les cheminements qui facilitent l'accès au centre-ville et au quartier thermal seront recouverts d'enrobé et de béton désactivé. L'espace dédié au marché hebdomadaire sera agrandi et traité en enrobé  pour permettre de meilleures conditions d'installation aux commerçants et aux usagers du marché. . Il sera prolongé jusqu'au passage Tarbès (qui a été traité en tomette, comme à son origine), ce qui permettra aux usagers du marché d'effectuer un circuit en boucle depuis la rue des Thermes.

Enfin, un petit théâtre de verdure aménagé verra le jour derrière l'office de tourisme.

Tout cet espace sera bien sûr interdit à la circulation et au stationnement des véhicules (hors période de marché).

L'éclairage public sera entièrement renouvelé sur la place Cabanis, rue Alsace Lorraine, à l'avant et à l'arrière de l'OT. Des luminaires économes LED seront installées sur les façades  sur les cheminements.

Cette opération, d'un coût total avoisinant les 200 000 euros, réalisée par la Ville, bénéficie de subventions du programme TEPCV pour favoriser les mobilités douces. 

 

 

Commentaires

DEBOFLE
Mes compliments aux services technique pour la couleur de l'enrobé autour de la médiathèque, plus esthétique que du simple bitume. Société Ramond
Partager sur les réseaux sociaux :

Agence Multimedia Otidea Mentions légales