Eco d'énergie

Eco d'énergie

Au delà des réalisations financées par le label TEPCV, de nombreuses opérations sont menées par la ville de Bagnères pour économiser l’énergie et l'eau au quotidien.

Economies d’électricité
 

Eclairage public
Au fil des années, la ville remplace des appareils d'éclairage public par du matériel moins puissant au meilleur rendement luminosité/puissance. Des appareils équipés d'un dispositif bi-puissance permettant une réduction du flux lumineux pendant une partie de la nuit sont installés.
À La Mongie, un candélabre sur deux est éteint dans des zones peu urbanisées pendant les périodes de moindre fréquentation (printemps et automne).

Eclairage de bâtiments
Depuis plusieurs années, des luminaires équipés de détecteur sont mis en place sur tous les bâtiments rénovés (locaux communs, WC Publics, camping municipal...)

Illuminations des bâtiments
La réfection et les nouveaux projets de mise en valeur de bâtiments par une illumination sont réalisés avec du matériel de technologie led, muni de programmateurs pour restreindre les heures de fonctionnement.

Chaufferies
La commune a également engagé un programme d'économie sur les chaufferies des bâtiments municipaux. Il consiste à remplacer les chaudières les plus vétustes par des chaudières à condensation, à installer une régulation sur les équipements existants et lorsque les rénovations sont plus importantes, à installer une production d'eau chaude sanitaire solaire.

Illuminations de Noël
Les motifs des illuminations de Noël ont été remplacés par du matériel fonctionnant avec des leds moins énergivores, en centre-ville et à la Mongie.

Economies d’eau
 

La ville est engagée depuis plusieurs années dans un programme de réduction des consommations d'eau : recherche et traitement systématiques des fuites,  baisse de la consommation des fontaines publiques...
Ce travail a déjà permis de réduire de 60 % en 10 ans la consommation d'eau par les services communaux.

Fuites
Le remplacement en cours d'une conduite d'eau potable datant de 1936 ainsi que la sectorisation (maillage) du réseau public d'eau potable (pour une localisation plus fine des fuites en réseau) permettront une baisse de consommation estimée à 15m3/j/km de réseau.
Cette action est aidée par l'Agence de l'eau Adour-Garonne.

Fontaines
Les fontaines utilisant le réseau public d'eau potable sont équipées de réducteurs de débit avant compteur afin de limiter l'écoulement au minimum. Un relevé des compteurs est effectué tous les mois afin de prévenir toute dérive.

Eaux claires et pluviales
Depuis plusieurs années, des travaux permettant de séparer les eaux de sources et les eaux pluviales du réseau d'égouts sont effectués. Ces opérations consistent à créer des réseaux séparatifs qui récupèrent les eaux claires et les eaux pluviales pour les rejeter dans l'ancien canal qui traverse la ville. Elles permettent de traiter moins de volume à la station d'épuration et de désengorger le réseau d'égouts lors de précipitations.

>
Partager sur les réseaux sociaux :

Agence Multimedia Otidea Mentions légales